*
Christian Lavigne






Xavier Prévost, producteur à France Musique de 1982 à 2014, il succède à André Francis comme responsable du bureau du jazz de Radio France (1997-2014). Il a également collaboré à Jazz Magazine, au Dictionnaire du Jazz, à l’Encyclopædia Universalis, au Festival de Jazz de Paris (1983-1990) et au Festival de Radio France et Montpellier (1986-2104).



Xavier Prévost commente Mountain Spirits

En écrivant ces quelques lignes sur Christian Lavigne, j'ai l'impression d'évoquer un compagnon de route. Quand en 1981 je faisais mes débuts de radioteur à Radio K, radio francophone installée à San Remo, j'ai diffusé sur les ondes le disque du groupe Cossi Anatz, dans lequel il tenait le piano. En juillet 1982, alors que j'avais intégré France Musique, j'étais à Paris pendant qu'il jouait en trio au festival de Nîmes, et que Christian Tarting, faisant son vibrant éloge dans Jazz Magazine, nous apprenait qu'il avait l'année précédente fait forte impression sur Paul Bley, au point qu'un duo de pianos fut envisagé, sans hélas advenir. Mais j'ai assisté en 1983 à son concert en trio au studio 106 de la Maison de la Radio. En 1986 je l'accueillais, en direct sur France Musique, pour évoquer en compagnie de Michel Benita le pianiste Keith Jarrett. Quatre ans plus tard je présentais son trio sur scène, et à l'antenne, au Festival de Montpellier ; puis en 2001 au studio Charles Trenet de Radio France. Sans oublier les trop rares disques qu'il a signés de son nom, que j'ai écoutés, aimés, et diffusés sur l'antenne. Je retrouve dans ce nouvel opus le souvenir d'un ancien titre (Glop), et de nouvelles images musicales, dans une intensité aussi expressive qu'introspective. Et puis deux standards, sous les atours d'un songe immémorial. L'univers est très personnel, presque une intimité qui nous concède une effraction douce. On ne se sent pas intrus, car ce poète bienveillant, toujours économe de son verbe, presque mutique, nous parle avec la musique. Il suffit de s'immerger, jusqu'à succomber à l'envoûtement.

Xavier Prévost